Enseignement Langues & Cultures de l'Antiquité (LCA)

Enseignement Langues & Cultures de l'Antiquité (LCA)



« Permettre aux élèves d’aujourd’hui de mieux se comprendre et de mieux se situer dans le monde », « Développer une conscience humaniste », « Ouvrir vers le monde moderne et contemporain » : voilà les finalités des langues et cultures de l’Antiquité au lycée en 2020.

Étudier le latin et le grec, c’est une excellente formation pour aujourd’hui et pour demain ! Répondre aux questions qu’un lycéen peut se poser sur lui-même, sur la société, sur le politique, sur les choix de civilisation, sur le monde et les grands enjeux contemporains, offrir une solide culture générale et développer sa rigueur, c’est l’enjeu des options latin et grec au lycée.

Enseignements transversaux, en lien avec toutes les disciplines, ils représentent un véritable atout pour développer les compétences d’oral et d’écrit, et pour valoriser son dossier pour le supérieur.

Comment sont enseignés le latin et le grec au lycée Barthou ?
De la seconde à la terminale, le latin et le grec sont des enseignements optionnels de 3h par semaine.
Les langues et cultures de l’Antiquité (LCA) existent aussi comme enseignement de spécialité en Première et Terminale générales.

Quelle est la part du latin et du grec au bac ?
Comme toutes les autres disciplines, les options comptent dans la part de contrôle continu de l’examen : il n’y a pas d’épreuve. Mais, spécificité du latin et du grec : les points au-dessus de la moyenne des années de Première et Terminale sont… multipliés par 3 !

Pourquoi choisir le latin et le grec ?
Pour développer sa rigueur, son imagination, sa capacité à interpréter, sa culture générale, son vocabulaire, sa maitrise de la langue française, et des langues romanes (l’espagnol, l’italien) et germaniques (l’allemand).
Pour mieux réussir son orientation : les filières sélectives sont attentives aux dossiers des lycéens qui prouvent leur persévérance à suivre une option facultative, leur sens de l’effort, et leur solide culture générale.
Dans les études supérieures, la connaissance des langues et cultures de l’Antiquité est un réel atout, dans les sciences humaines (lettres, langues, histoire, philosophie, sociologie, arts du spectacle…), en droit (on y utilise beaucoup le latin), dans les sciences comme la biologie, les études médicales et paramédicales (où les noms scientifiques sont d’origine grecque ou latine). Les écoles d’ingénieurs, les écoles de commerce recherchent des étudiants aux profils généralistes, et les parcours les plus prestigieux (les écoles normales supérieures, Saint-Cyr, Sciences Po, HEC, Polytechnique…) appellent de solides compétences linguistiques et culturelles.



Que travaille-t-on en latin et en grec ?
Les séances sont nourries d’activités variées : lecture, traduction, étude de la langue, histoire des arts, civilisation… On y est actif et investi dans des créations collectives et ludiques : des journaux, des brochures touristiques, des mises en scène, de la déclamation, des repas antiques… On y organise des sorties…
Regardez par exemple des journaux créés cette année par les élèves de seconde, qui ont développé leurs compétences numériques autant que de riches connaissances !

Tout au long de la scolarité au lycée, on s’y questionne sur l’être humain, à travers des approches littéraires et artistiques, scientifiques et historiques, sociologiques et philosophiques… Qu’est-ce qui fait le propre de l’Homme ? Comment devenir pleinement humain ? Comment la pensée politique a-t-elle façonné les relations entre les individus ? Enfin, comment l’homme agit-il sur la nature, pour la transformer et la domestiquer ?

La pratique de l’oral y est constante : écoutez des élèves de Seconde cette année qui ont pu développer leurs savoir-faire et préparer l’oral du bac de français de Première et l’épreuve de Grand Oral de Terminale !

Et dès que l’on y parvient, on part en séjour pédagogique ! Au lycée Barthou, les derniers voyages ont mené les élèves de LCA en Grèce, en Toscane (échange avec un lycée italien) …


Est-ce à votre portée ?
Bien sûr ! Le latin et le grec sont des enseignements pour tous, y compris pour les élèves qui suivent déjà les sections européennes ou Abibac.
Le travail se fait en classe ! À la maison, il faut simplement prévoir de relire régulièrement ses cours.

Le mieux, c’est encore de lire les témoignages des élèves de latin et de grec !


« Plus seulement des déclinaisons à apprendre comme les tables de multiplication, mais des histoires accompagnées d’une classe agréable. Rappelez-vous : ceux qui continuent le latin, ce sont des élèves motivés, ce qui crée une ambiance de travail sérieuse, mais aussi beaucoup de rires. Pour ma part, j’adore aller en latin. » Nina


« Comme c’est une option, il n’y a pas de pression, ce qui permet de souffler un peu. Le fait d’être en petit groupe rend l’atmosphère très conviviale : on se fait des amis géniaux et on apprend à connaître des professeurs qui sont géniaux eux aussi. Pour les cours en eux-mêmes, la mythologie et la culture sont évidemment trop cool. La traduction, la grammaire etc. qui peuvent sembler moins attrayantes et compliquées sont en fait une logique qu’on apprend à maitriser sans soucis, les rendant très intéressantes. Et je ne parle même pas du voyage en Grèce, qui est certainement un de mes plus beaux voyages scolaires de ma vie. » Chloé


« Ce que je retiens du grec, d’abord la super ambiance qui ne me déprimait pas quand je voyais « grec 17h-18h » sur mon emploi du temps chaque année. Cette option m’a permis d’agrandir ma culture générale, avec la découverte d’un nouvel alphabet, d’une mythologie unique, et surtout de remarquer que finalement on a été énormément influencés par la civilisation de la Grèce antique. » Soren


« Cette année de seconde en latin laisse de très très bons souvenirs : une ambiance de classe très agréable, des cours toujours intéressants et des travaux de groupe très sympas à réaliser ! Si vous êtes curieux et intéressés par l’histoire, la littérature, la mythologie ou bien si vous souhaitez simplement élargir votre culture et votre esprit, let’s go ! Et puis les professeurs sont top ! » Hélène


« Mes manques de culture générale ont été comblés de mythologie et de littérature, les méthodes de traduction me servent encore à faire des parallèles avec les langues vivantes. L’étude de la civilisation grecque est extrêmement riche. Les leçons permettent d’aborder des sujets également rencontrés en philosophie et en français, et les différentes manières de les étudier sont très enrichissantes pour développer sa réflexion personnelle. » Rachel