IPHO: Quand la passion et le partage mènent à l'excellence scientifique!



Des élèves du  lycée Louis Barthou participent  aux IPHO, les Olympiades Internationales de Physiques , compétition scientifique internationale annuelle de haut niveau.

La préparation des élèves au test de présélection s'est déroulée d’octobre à mars, à raison de 2 heures de physique supplémentaires par semaine en moyenne.

Cette année, les élèves de plusieurs lycées de l'agglomération paloise se sont donc donnés rendez-vous au lycée Louis Barthou pour préparer les Olympiades chaque mercredi après-midi. Les séances se sont déroulées dans une ambiance conviviale, avec un esprit de  curiosité scientifique et une volonté de partager.

Au delà de préparer leurs études supérieures en découvrant ou en approfondissant des sujets tels que la relativité, les ondes ou encore les phénomènes électriques, les élèves ont pu apprendre et échanger avec des enseignants passionnés, coordonnés par Monsieur Christian Giraud, professeur de physique qui enseigne en 2ème année de classe prépa au lycée Louis Barthou (PC*).

Dans le contexte actuel, le test de sélection écrit des IPhO ne pourra malheureusement pas se tenir le 6 mai.  Nous sommes actuellement dans l'attente des décisions des organisateurs lituaniens de la compétition internationale concernant la tenue ou pas des IPhO en 2020.

Vous trouverez ci-dessous quelques retours des élèves qui ont partagé cette année le parcours IPHO avec les professeurs.


Qu’est-ce qui vous a motivé à  faire le parcours IPHO ?

- J'ai souhaité participer aux IPhO pour approfondir mes connaissances en physique et aborder de
nouvelles notions, mon objectif étant d'intégrer une MPSI ou PCSI avec le bagage scientifique le plus
fourni possible. La participation aux IPhO me permet également de faire valoir mon dossier auprès des
établissements pour lesquels j'ai candidaté sur Parcoursup.
- C'est un ami qui m'en a parlé et j'y ai vu une occasion de faire plus de physique car je suis en spécialité
mathématiques, et voulant intégrer une CPGE l'an prochain j'ai pensé que ces enseignements pourraient
m'être utiles. De manière générale, je voulais en apprendre plus que le simple programme de terminale en
physique.
- J'adore la physique et cela me semblait une bonne opportunité de découvrir de nouvelles choses qui sont
hors programme. Cela me semblait aussi un bon moyen de réviser toutes les notions de l'année au fur et à
mesure en vue du bac.
- Ma motivation pour la physique et la curiosité d'aller plus loin dans certaines m'ont donne l'envie de
participer aux olympiades. De plus ma motivation pour rejoindre une CPGE PCSI l'année prochaine m'a
également poussée à faire les olympiades.
- J'aime la physique et c'est forcément un plus pour les études supérieures.
- Ayant toujours été intéressée par les sciences en général, et désirant apprendre de nouvelles choses, j'ai
sauté sur l'occasion. Par ailleurs, j'avais déjà participé l'an dernier au concours des Olympiades de
Mathématiques et souhaitais déjà faire celles de physique. Préparer ce concours en plus était l'occasion
d'approfondir cette matière, de préparer les années de prépa qui vont suivre et constituait une aide pour la
physique tout au long de l'année.


Comment avez-vous eu connaissance du parcours IPHO ?

- J'ai entendu parler des IPhO par ma professeure de physique, en fin de Première lors du conseil de classe
du 3ème trimestre (j'étais délégué).
- Via mon prof de physique au lycée st cricq
- J'ai pris connaissance de celles-ci par le biais de mon professeur de physique au lycée Louis Barthou.
- J'ai eu connaissance des olympiades grâce à mon professeur de physique-chimie et le proviseur adjoint.
- Connaissant l'une des enseignantes qui préparait le concours, elle m'en a parlé en sachant que cela
m'intéresserait.


Avez-vous un conseil ou une idée pour mieux communiquer en amont sur les Olympiades Internationales de Physiques ?

- Pour mieux communiquer en amont sur les olympiades, je pense qu'il faudrait inciter tous les professeurs
de physique de Première à en parler à leurs classes (ce qui a peut-être déjà était fait l'an dernier) et peutêtre
envoyer vers la fin de l'année de Première un message pronote à propos des IPhO à tous les élèves
ayant pris la spécialité physique
- Faire parvenir l'information aux élèves par les professeurs de physique en début d'année, un message
pronote éventuellement ? Une rubrique visible sur le site du Lycée (page d'accueil ?)
- Peut-être proposer une journée "d'essai" présentée comme telle. Je sais que c'était sur la base du
volontariat et que rien ne nous engageait vraiment à venir à tous les cours, mais il y a des élèves de ma
classe qui n'ont pas osé venir au début de l'année pour diverses raisons (peur de s'engager et de ne pas
pouvoir venir, de la surcharge de travail, de savoir si ça allait les intéresser ou pas, etc ..) et qui ont
regretté ensuite lorsqu'on leur en parlait. Peut-être qu'il seraient venus à une journée de présentation ou
d'essai avec possibilité de s'inscrire ou non à la fin.
- J'ai d'ailleurs trouvé la communication bien organisée et bien mise en avant.
- Peut-être envisager plus de "publicité" au sein des établissements
- Je pense que faire passer le message par tous les professeurs de la région à leurs élèves en insistant sur les
avantages que procure la préparation du concours peut permettre une bonne communication.