Présentation prépa littéraire - Hypokhâgne (1ère année) / Khâgne A/L (2ème année)



Nos étudiants évoquent la classe préparatoire littéraire du lycée Barthou :


Prépa Littéraire : POUR QUI ?
Les classes préparatoires aux grandes écoles (ou « CPGE ») littéraires s’inscrivent dans le premier cycle de l’enseignement supérieur et ont vocation à faire acquérir à leurs étudiants la culture et les méthodes de travail qui conditionneront leur réussite dans l’enseignement supérieur, tout en les préparant à un certain nombre de concours.

Elles recrutent des lycéens ayant le goût des « humanités » et ayant manifesté au cours de leur scolarité des qualités de sérieux et de curiosité intellectuelle.

Quelles filières (bac 2020) ?
Les CPGE littéraires accueillent traditionnellement des lycéens issus de toutes les filières générales (ES, L et S).

Quelles spécialités (« nouveau bac » 2021) ?
Les matières étudiées en hypokhâgne et en khâgne correspondant pour la plupart à des disciplines de tronc commun au lycée, aucun candidat ne peut être écarté en raison de ses choix de spécialités en première et terminale. En revanche la classe préparatoire littéraire est la poursuite logique de plusieurs spécialités : « Histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques », « Humanités, littérature et philosophie », « Langues, littératures et cultures étrangères », « Littérature, langues et cultures de l'Antiquité » et « Arts ».

Comment candidater ?
Via Parcoursup, entre janvier et mars. La sélection se fait sur les bulletins (moyennes + appréciations) de 1ère et de Terminale et sur les résultats aux épreuves anticipées du baccalauréat.



POUR QUELS DÉBOUCHÉS ?
En fin de première année, le conseil de classe valide le passage en deuxième année pour les étudiants dont les résultats, le travail et l'assiduité sont jugés satisfaisants. L'Hypokhâgne ne se redoublant pas, les étudiants qui n'intègrent pas la deuxième année obtiennent les 60 ECTS de L1 et peuvent poursuivre leurs études en L2 à l'Université, où leurs acquis en culture générale, capacité de travail et rigueur leur permettent de réussir brillamment.
En fin de deuxième année, les étudiants passent les épreuves d'une Banque d'épreuves littéraires (BEL) qui leur donne la possibilité d'être admis aux deux Écoles Normales Supérieures (ENS Ulm (Paris) et ENS Lyon), mais également à 41 Grandes Écoles : 6 écoles de commerce de groupe Ecricome, 25 écoles de commerce regroupées au sein de la Banque Commune d'Épreuves (BCE), les IEP (Instituts d’Études Politiques) d'Aix, Lille et Lyon, l'ESIT (interprètes et traducteurs) et l'ISIT (management et communication interculturels), l'ISMaPP (management public), l'École Nationale des Chartes et le CELSA (information et communication), l’École du Louvre… pour plus de 1 000 places offertes !
Ils peuvent également présenter les concours d'autres Grandes Écoles prestigieuses dont les épreuves sont conçues en fonction des études faites en Khâgne (Sciences Po Paris, ESSEC, EDHEC, etc…) ou poursuivre leurs études à l’Université pour réussir par exemple aux CAPES et aux Agrégations de Lettres, Langues et Sciences Humaines.
On retrouve ainsi d’anciens khâgneux A/L dans des domaines extrêmement variés, allant de l’enseignement et de la recherche à la haute fonction publique en passant par le monde de l’entreprise, les métiers de l’art et de la culture…
 
POURQUOI CHOISIR PAU et le LYCÉE LOUIS BARTHOU ?
Pour 2019-2020, Pau est classée 1ère ville étudiante de France parmi les villes de taille moyenne par le magazine L’Étudiant à partir de différents critères : qualité des formations, prix des logements, transports, offres culturelles, perspectives d’emploi…
La classe préparatoire littéraire du lycée Louis Barthou est ouverte depuis 1994. La qualité de son enseignement pluridisciplinaire (littérature, philosophie, latin, grec, langues vivantes, histoire, géographie) a permis à ses anciens étudiants d’intégrer de grandes écoles ou de réussir leur poursuite d’études à l’université. 


Les spécificités du lycée Barthou 
- des effectifs qui permettent un SUIVI INDIVIDUALISÉ fondé sur des temps réguliers de rencontre et d’échange. Chaque étudiant est suivi pendant l’année par un binôme d’enseignants pour travailler sur son ORIENTATION.
- une véritable COLLABORATION INTERDISCIPLINAIRE afin de faire communiquer les objets d’étude et les approches méthodologiques : cette dynamique permet d’augmenter les chances de réussite des étudiants mais aussi de leur ouvrir une fenêtre sur la réalité de la recherche contemporaine en sciences humaines.
- un cycle de trois CONFÉRENCES – « les conférences de Lettres » – accueillant des universitaires sur des sujets allant de la géographie culturelle aux techniques de traduction : il s’agit de s’initier aux enjeux de la recherche et de préparer la transition vers le MASTER.

Bandeau Livre lettre
- une JOURNÉE D’ÉTUDE destinée à l’ensemble des étudiants du cursus et réunissant universitaires, doctorants et professeurs du lycée autour du thème de culture antique au programme.
- un VOYAGE à Paris de quatre jours au mois de juin pour assister aux épreuves orales de l’école de l’ENS, visiter la bibliothèque de l’ENS et découvrir un certain nombre d’institutions culturelles.
- des PARTENARIATS : Château de Pau, Le Méliès, Espaces Pluriels…
-un parcours « HISTOIRE DES ARTS » expérimenté depuis 2 ans : ce parcours, auquel contribue chaque enseignant au cours de l’année, va de l’art antique au post-modernisme. Certains dispositifs pédagogiques se proposent d’articuler ce parcours avec des réalisations pratiques sollicitant la CRÉATIVITÉ des étudiants.