Travaux d'été : amélioration du cadre de vie, sécurité et pédagogie

Travaux d'été : amélioration du cadre de vie, sécurité et pédagogie



L'été est une période propice aux travaux dans les établissements scolaires.

Cette année, 6 chantiers différents sont prévus dans notre lycée ; certains sont d'ores et déjà très avancés.

Le premier est l'installation d'un dispositif de sécurité dit "PPMS", car associé à notre Plan Particulier de Mise en Sûreté, en cas d'intrusion notamment. Ainsi, une sonorisation de l'ensemble des espaces du lycée permettra la diffusion de différentes alarmes, en fonction des risques.  Outre, cet usage exceptionnel, les nouvelles installations permettront de varier les sonneries des intercours, des récréations, etc.  Plusieurs caméras qui couvrent les  entrées et les clôtures du lycée seront également posées. 


Le deuxième chantier est l'aménagement paysager de l'espace extérieur devant les bâtiments H et I, en bordure du stade. Il s'agit de poursuivre ce qui a été réalisé devant le bâtiment E, avec - on l'espère - le même succès de fréquentation de la part des élèves. Un "théâtre de verdure" terminera l'ensemble et permettra des cours en extérieur.

Après la restructuration de la salle des sciences de l'ingénieur pour les enseignements du second degré (K92) et la salle de musique l'été dernier, le troisième chantier est la rénovation de la salle d'optique au bâtiment C, dit bâtiment des sciences. La configuration de cet espace complétement revu autorisera des TP inédits, notamment pour les enseignements scientifiques des prépas.



Le quatrième est la modernisation du parc informatique et du réseau pédagogique du lycée. La Région Nouvelle-Aquitaine a fait le choix d'investir dans de nouveaux serveurs et le renouvellement de 101 postes sur les 650 présents dans l'établissement.

Le cinquième est la réorganisation des espaces de secrétariat et les bureaux du proviseur et des proviseurs-adjoints. L'évolution des modalités d'évaluation demande en effet de prévoir une salle spécifique pour la gestion des différentes épreuves qui s'organisent désormais en contrôle continu. De même, le secrétariat qui gére la scolarité se trouve depuis des années dans un espace bien exigu au regard du nombre des dossiers à traiter.  De ce fait, l'opportunité du départ du service financier du GRETA, qui occupait 2 bureaux à l'étage, a ainsi permis l'accueil du secrétariat et du bureau du proviseur, libérant des espaces au rez-de-chaussée. 

Enfin, le sixième, l'aménagement de la grande salle I87, initialement prévu aussi cet été, est reporté à l'automne, à la suite de difficultés consécutives à la période du confinement.